Accueil > Environnement > Mon village, je l'aime propre

Civisme : Mon village, je l’aime propre

La Commune dispose de deux employés, l’un à temps complet, l’autre à mi-temps pour l’entretien des espaces publics. Elle finance aussi 300h à l’entreprise d’insertion Interm’aide pour le débroussaillage et le nettoyage des caniveaux.

Il n’en reste pas moins que seul le civisme de tous peut rendre propre et jolie notre commune.

Il faut par ailleurs rappeler que la loi impose à chacun des obligations pour l’intérêt collectif.


Propreté des trottoirs

Très négatives pour l’image du village, les déjections canines sont coûteuses pour la collectivité, dangereuses et désagréables pour les piétons et inacceptables en terme d’hygiène et de santé publique. Les maîtres ont obligation de ramasser les déjections canines.


Trottoirs, encore…

Les trottoirs ne sont pas des décharges publiques. Il est aussi interdit de stationner sur les trottoirs en enrobés : Que penser de ceux qui obligent piétons et poussettes à circuler sur la chaussée ? En cas d’accident, leur responsabilité est engagée.


Caniveaux et filets d’eau

La loi impose aux riverains d’assurer le nettoyage du caniveau, de même que l’entretien (désherbage, évacuation de la neige…) du trottoir. Il est également interdit de jeter dans les égouts ce qui pourrait les boucher…

Le tri des déchets, un bienfait pour la planète

La loi du 13 juillet 1992 relative à l’élimination des déchets a fixé comme objectif « le réemploi, le recyclage ou tout autre action visant à obtenir à partir des déchets, des matériaux réutilisables ou de l’énergie »

Le tri des déchets permet le recyclage et donc la préservation des ressources naturelles (bois, pétrole, métaux, etc.). Il limite la part des déchets à incinérer ou à enterrer, donc la pollution.

Les déchets recyclables, ne doivent pas être mélangés avec les ordures ménagères. Séparer ce qui est recyclable de ce qui ne l’est pas est un principe de base du tri des déchets et de la collecte sélective.

Le brûlage des déchets ménagers ou autres déchets (comme des plastiques ou bois traités) que ce soit à l’air libre, par incinérateur ou par tout autre procédé, est interdit. C’est une source de pollution nuisible à la santé, désagréable et qui peut causer des troubles de voisinage.

Pour les déchets verts, le compostage est la voie à privilégier car leur combustion est peu performante.

 

mise à jour : 20 janvier 2015
Blason Ville de Louvil

Pévèle Carembault

Inscription Newsletter (Lettre d'information Mairie)

* information requise



Recherche sur le site


Suivez-nous sur les réseaux sociaux


Météo de la Ville de Louvil à 5 jours